Accueil > Plan > Fiches thématiques > Gestion crise resilience

10. Gestion de crise et résilience

Dans sa politique de sécurité, la Région bruxelloise entend développer le concept de résilience comme principe fondamental avec pour objectif le maintien d’une société inclusive et ouverte, enracinée dans la richesse et le dynamisme de sa diversité. Si le terme résilience s’emploie dans de très nombreux domaines, nous pouvons dans ce cadre retenir la définition suivante :

« La capacité des individus, des communautés, des organisations ou des pays exposés à des catastrophes et des crises et aux facteurs de vulnérabilité sous-jacents à :

  • Anticiper,
  • Réduire l’impact,
  • Faire face,
  • Se relever des effets de l’adversité sans compromettre le potentiel de développement à long terme ».

Concept pivot de cette optique, « la capacité est fonction d’un ensemble de ressources humaines, psychologiques, sociales, financières, matérielles, naturelles ou politiques. Tout individu ou communauté possède un certain capital de ressources. L’objectif du renforcement de la résilience consiste à développer ce capital de manière à optimiser la capacité à surmonter l’adversité ».

Les parties prenantes au présent plan s’engagent à renforcer le capital de ressources de notre Région dans son ensemble, face aux situations d’urgence, par des actions pensées en complémentarité aussi bien au niveau global que local, en vue de favoriser les conditions d’un vivre ensemble et la continuité de la vie sociale, culturelle et économique.